Aller au contenu principal
2018
  1. Accueil
  2. Moissac

Moissac

Choisissez vos dates
Votre arrivée
Arrivée
Votre départ
Départ

Ville d’Art et d’Histoire dont l’abbatiale et le cloître sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle, Moissac veille sur son riche patrimoine de l’âge médiéval jusqu’à l’époque moderne.

La cité Uvale rassemble les Moissagais autour de cette histoire commune, un passé qui enrichit l’avenir de tous. Moissac offre à ses habitants un cadre de vie adapté à notre époque avec toutes les infrastructures d’accueil et de développement, afin de conserver son dynamisme. En plus des services publics, Lycées, Collèges, Hôpital….etc, de nombreuses associations permettent à chacun de trouver l’activité qui lui correspond et de tisser des liens qui réunissent les Moissagais.
Cet écrin d’architecture chargé de sens s’offre aux milliers de visiteurs qui, chaque année, s’émerveillent de ses trésors et de la quiétude de la ville nichée entre le Tarn et les coteaux, entre le canal et l’Abbatiale, entre l’Uvarium et le Cloître. Étape sur les chemins de Compostelle, elle accueille chaque année les pèlerins du monde entier, auxquels s’ajoutent les innombrables visiteurs du Centre Roman. Au-delà du patrimoine, Moissac est aussi une commune riche en tourisme vert avec les possibilités de balades le long de son canal, la Vélo Voie Verte ou ses sentiers de verdure. L’occasion d’admirer les paysages des coteaux magnifiés par des siècles de traditions fruitières.
Ainsi chaque lieu visité, créé la surprise, l’émerveillement et chaque visiteur repart avec le souvenir d’une ville généreuse qui lui a dévoilé son histoire, ses histoires. Moissagais, simples visiteurs, férus d’art, d’histoire, de culture, enfants, adultes, et pèlerins du présent contribuent au rayonnement de la ville et au partage de ses richesses.

Nos nouveaux hébergements

Gîte

Secret de Campagne

à Grisolles - Tarn-et-Garonne

4 personnes 2 chambres
À partir de 115 € / nuit

Gîte de groupe

Un esprit de famille

à Faudoas - Tarn-et-Garonne

14 personnes 5 chambres
À partir de 350 € / nuit

Gîte

PECH DE DURAND

à Villeneuve-sur-Lot - Lot-et-Garonne

6 personnes 3 chambres
À partir de 450 € / semaine

Le cloître et l'abbatiale

Moissac, constituée en bourg monastique, s’est sans doute développée à l’ombre de la grande abbaye Saint-Pierre dont la légende nous dit qu’elle fut fondée par le roi Clovis. Ce monastère bénédictin fut au cours du Moyen-Age une des plus importantes communautés religieuses du monde occidental chrétien. En témoignent les vestiges d’époque romane de ses bâtiments conservés : le cloître et l’église abbatiale avec son célèbre tympan.

Au XVe siècle, Moissac est déjà une cité importante du Quercy : son port sur le Tarn est très actif et de nombreuses embarcations emportent vers Bordeaux divers produits mais surtout du vin et des farines produites dans les grands moulins locaux. C’est au XVIIIème siècle que ce commerce fluvial atteindra son apogée : la plupart des grands hôtels particuliers des rues principales du centre ville datent de cette époque. La Révolution met un terme à la vie de l’abbaye Saint-Pierre et voit la création de la Commune. La fin du XIXème siècle connait un bouleversement dans l’agriculture traditionnelle des coteaux moissagais : les vignes à vins plantées depuis des siècles vont devenir des vignes à chasselas. Ce raisin blanc de table va rapidement gagner rapidement ses lettres de noblesse et détient depuis 1971 l’appellation AOC – Appellation d’Origine Controlée du Chasselas de Moissac.

En 1930, de graves inondations détruisent des quartiers entiers dont la reconstruction contribuera à modifier profondément l’aspect de la cité. Dans les années 1960, l’apparition du quartier neuf du Sarlac développera la ville sur son flanc et correspond à la dernière étape importante de l’évolution de la ville.

Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle
Qui dit chemins dit avant tout marcheurs. Ce sera donc l’occasion de s’intéresser à ces hommes et femmes qui cheminent : leurs motivations, leurs parcours, leurs projets… Le patrimoine matériel sera lui aussi mis à l’honneur : églises, hôpitaux, ponts… car ce sont autant de témoins et de monuments qui jalonnent ces chemins.

Les chemins de Saint-Jacques ont été inscrits en tant que bien en série : ce sont des territoires ou des sites isolés qui sont réunis ensemble grâce à leur Valeur Universelle Exceptionnelle commune. Dans le cadre du 20ème anniversaire de l'obtention du classement Unesco « Au titre des Chemins de St Jacques de Compostelle », l'Office de Tourisme Intercommunal Moissac – Terres des Confluences participe à sa célébration auprès du service du patrimoine de la ville de Moissac, en proposant une conférence sur l'itinérance d'un pèlerin narrant son périple au Japon. 

Le chemin traverse le Tarn-et-Garonne en empruntant successivement les communes de Sainte-Juliette, Lauzerte, Durfort-Lacapelette, Moissac, Boudou, Malause, Pommevic, Espalais, Auvillar et Bardigues. Une variante existe le long du canal des deux mers par la vélo voie verte, celle-ci permet de passer tout près de la base de loisirs de Saint Nicolas de la Grave.
Moissac est situé sur la Via Podiensis (dont le départ se situe au Puy en Velay), le chemin le plus fréquenté aujourd'hui pour aller jusqu'à Saint Jacques de Compostelle. Elle est encadrée au nord par Lauzerte, à 24 km et à l'ouest par Auvillar, à 21 km. De par son patrimoine, son accès à la gare et ses infrastructures, Moissac est une étape majeure du chemin dans le Sud-ouest de la France.

Notre sélection d'hébergements

Le Canal des Deux-Mers et sa Vélo Voie Verte

Érigé en 1845, sa vocation est le transport de marchandises jusqu’à Bordeaux. De par ses 356 mètres de long avec 15 arches en briques toulousaines et pierre blanche du Quercy, il est emblématique (un des trois plus grands pont-canal de France) ; sa construction est un mélange de matériaux symboles de la confluence de nos savoirs.

Relier la Méditerrané à l’Atlantique pour améliorer le commerce dans le sud de la France, est un vieux projet ! Le Canal Latéral de Garonne a été creusé en continuité du Canal du Midi réalisé par Pierre-Paul Riquet au XVIIème siècle. La première mise en eau est faite en 1845. Le canal relie alors Toulouse à Moissac, en passant par Castelsarrasin. En Terres des Confluences il comporte des ouvrages d’art : le pont canal du Cacor, et le pont tournant St Jacques. Le transport de fret ne fut jamais prospère, mais le tourisme et la création de la vélo voie verte en place du chemin de halage donne une nouvelle vie au canal. Il est maintenant possible d’avoir le Canal Latéral de Garonne comme adresse, et de vivre dans un bateau comme dans une maison… et de rester tout au long de l’année les pieds dans l’eau !

Le Chasselas

MOISSAC, Chasselas : AOP (AOC en 1971, et AOP depuis 1996), est désormais inscrit à l'Inventaire National du Patrimoine du Patrimoine Culturel Immatériel. Ce Grain délicieux doré est un produit à caractère unique de par notre terre et du climat semi-océanique propice à sa culture. Ce grain d'or est le fleuron de notre production fruitière de renommée internationale au savoir-faire ancestral et si goûtu.

LES POÈTES

Grande ville touristique, Moissac est également le berceau de nombreux hommes de lettre et poètes, Camille Delthil (1834-1902), Louis Allanche (1868-1943), Louis Gardes (1874 – 1943) et bien d’autres encore. Moissac est aussi la patrie du célèbre Firmin Bouisset (1859-1925), qui immortalisa de nombreuses marques grâce à ses nombreuses affiches publicitaire telles que Chocolat Meunier, les biscuits LU, la chicorée Leroux, le papier JOB, les cubes Maggi…

A faire autour de Moissac : Randonnées pédestres, Loisirs équestres, Sports Nautiques base de loisirs Saint Nicolas de la Grave, La réserve ornithologique, l'Artisanat.

EN VOITURE :

Autoroute A62 par Bordeaux

EN BUS : Gare routière à MOISSAC

EN TRAIN : Gare SNCF à MOISSAC