Aller au contenu principal
2019
  1. Accueil
  2. Trésor de Vix - Musée du Pays Châtillonnais

Trésor de Vix - Musée du Pays Châtillonnais

Choisissez vos dates
Votre arrivée
Arrivée
Votre départ
Départ
Trésor de VIX

L'incroyable découverte de la tombe de Vix et son trésor

La tombe de Vix fut découverte le 6 janvier 1953 par Maurice Moisson, agriculteur à Vix, mais officiellement et pour la presse de l’époque, par René Joffroy, archéologue autodidacte, président de la société archéologique locale et responsable des fouilles. Cette sépulture était située dans un champ, sous un tumulus arasé dont ne subsistaient plus que des pierres éparses qui attirèrent l'attention des archéologues ; cependant, le caveau, comblé de terre, était resté inviolé.

Une fois dégagé, dans des conditions assez difficiles, le caveau se révéla être la tombe à char d'une femme, vite surnommée la princesse de Vix (ou encore la Dame de Vix), dont la personnalité reste mystérieuse plus de 60 ans après la découverte de sa sépulture.  Celle-ci contenait un important mobilier funéraire, bijoux, céramique et vaisselle de bronze. La pièce maîtresse de cette vaisselle est un cratère à volutes en bronze haut de 1,64 mètre, pesant 208,6 kg et d’une contenance de 1 100 litres, le plus grand que l’Antiquité nous a légué, sans doute sorti d’un atelier corinthien grec d’Italie du Sud vers 525 av. J.-C.
La vase est alors en piteux état. Écrasé par l’écroulement du plafond de la chambre funéraire, il ne mesure plus que 90 cm de haut. Son pied et ses anses sont désolidarisés. Son couvercle est cassé. Remisé plusieurs jours dans la cour de ferme de la famille Mongenet à Vix, il sera convoyé sur une charrette à Châtillon-sur-Seine. Deux restaurations seront nécessaires pour lui rendre sa splendeur passée.

Le Plan de la Tombe de VIX

Le Musée du Pays Châtillonnais étape incontournable de la route des Celtes

Le Musée du Pays Châtillonnais - Trésor de Vix, situé à Châtillon-sur-Seine, est une étape incontournable sur la route des Celtes. Outre le vase de Vix, il présente quantité de pièces de l'Antiquité, résultat d'une centaine de fouilles entreprises depuis la fin du XIXe siècle, dans 600 tumuli dissimulés dans la forêt du Châtillonnais.

Les nombreuses découvertes réalisées en Pays Châtillonnais se dévoilent au fil des salles pour un voyage dans l'histoire. Venez découvrir les ex-voto (statuettes présentant les membres malades et les remerciements de guérison aux divinités) des sanctuaires gallo-romains ; la vie et les pratiques artisanales de l'agglomération gallo-romaine de Vertault ; la statuaire de l'époque antique puis médiévale. Gens de culture et figures du Châtillonnais ont également participé à l'enrichissement des collections : les bois gravés sont un rare témoignage de l'art populaire du XVIIe siècle, la collection du maréchal Marmont présente des décorations remarquables.

Mais le Musée met en scène également le passé plus récent du Pays châtillonnais en Côte d'Or. Le second étage est consacré au Moyen Age avec l'implantation monastique sur les traces de Robert de Molesmes et saint Bernard, ainsi que l'époque industrielle avec le développement de la métallurgie au XIXe siècle qui donna naissance aux forges de Châtillon et Commentry.

Pour poursuivre votre visite des sites gallo-romains découvrez le célèbre site d' Alésia et son Muséoparc

Notre sélection d'hébergements

Nos nouveaux hébergements

Gîte

La Halte Saint Bernard

à BAR SUR SEINE - Aube

15 personnes 5 chambres
À partir de 1 516 € / semaine

Gîte

Maison Olive

à MESNIL SAINT PERE - Aube

6 personnes 3 chambres
À partir de 854 € / semaine

Gîte

Le Voilier Arthur

à MESNIL SAINT PERE - Aube

2 personnes 1 chambre