Aller au contenu principal
2019
  1. Accueil
  2. Monts de Blond aux pierres à légendes

Monts de Blond aux pierres à légendes

Trouvez un hébergement près des Monts de Blond

Choisissez vos dates
Votre arrivée
Arrivée
Votre départ
Départ
Vacances Monts de Blond @marcopolo

Les Monts de Blond entre dolmens chaos granitiques propices à la randonnée

La randonnée en Haut Limousin fait place à la balade, la marche cède le pas à la découverte, il suffit de suivre les différents sentiers de randonnée...au gré de vos envies...à pied, en VTT, à cheval...c’est alors que vous découvrirez La Pierre du sacrifice, l’abri de la Roche aux Fées, la Pierre Branlante…autant de noms évocateurs des mystères qui entourent ces dolmens ou chaos granitiques qui viennent du Néolithique. Ils ont marqué l’imaginaire populaire et sont à l’origine de dévotion entre le païen et le religieux.

Le massif des Monts de Blond s’étend sur une dizaine de kilomètres c’est un site naturel protégé. Idéal pour la pratique de la randonnée, le site abrite de nombreuses espèces naturelles protégées. Parmi les bruyères (Bruyère cendrée et callune vulgaire) il est possible d’observer l’engoulevent ou le busard Saint Martin. Les collines sont boisées, les sources et les étangs offrent une mosaïque de paysages qui disposent de plus d’une centaine de kilomètres de circuits balisés. Petits et grands trouveront forcément celui qui leur convient. 

Mortemart au coeur du Massif des Monts de Blond

Au cœur des Monts de Blond Mortemart, qui a reçu la distinction de plus beaux villages de France, est une charmante bourgade dont le passé glorieux raconte dix siècles d'histoire. Doté d'un ensemble architectural d'une rare unité, le village s'est développé autour du château bâti au Xe s. Propriété de la famille Rochechouart de Mortemart dont une descendante a défrayé la chronique sous le règne de Louis XIV. En effet la très belle Madame de Montespan se nommait Françoise de Rochechouart de Mortemart.

Les couvents des Carmes et des Augustins (XIVe s.) témoignent du passé religieux du lieu, l'ancienne halle (XVIIIe s.) rappelle que Mortemart fut aussi une place commerçante prospère. A moins de 5 Km un petit village limousin, Montrol Sénard, évoque la vie rurale du début du XXème siècle. On déambule pour découvrir le patrimoine architectural et le quotidien de la vie à la campagne. La Maison « Chabatz d’Entrar » et son étable-cellier, le fournil de la ferme, le lavoir, l’école communale, le toit à cochons et à poules, le four à pain, le bûcher, le grenier où l’on découvre l’exposition "chanvre et laine", l’atelier du sabotier, l’atelier du cordonnier, le café Nostalgie…

Dans la « grange-étable » des expositions « Habitat rural » et « On tue le cochon » permettent aux visiteurs de mieux s’imprégner du quotidien campagnard. Se promener dans ses ruelles c’est découvrir la vie des descendants des « croquants » si bien décrit dans le roman d’Eugène Leroy « Jacquou Le Croquant ». Le jeune public écarquille les yeux sidéré par cet Environnement si lointain de son quotidien et pourtant c’était il y a seulement un peu plus de 100 ans…Educatif assurément !

A voir à faire autour des Monts de Blond : Oradour-sur-Glane, Cieux, l'étang de Murat.. 

A une quinzaine de kilomètres au Sud se dresse les ruines d’Oradour Sur Glane bourgade dont les habitants ont été massacrés le 10 juin 1944. Le village pillé et incendié est réduit en quelques heures à un champ de ruines. Conservé en l’état, ce site témoigne dès la libération des atrocités nazies et de la nécessité du souvenir, en hommage aux 642 victimes. Le Centre de la Mémoire construit entre le village incendié et le nouvel Oradour n'est pas un musée au sens habituel du terme, c'est un lieu d'information et de recueillement, un lieu qui interroge sur les atrocités de la guerre. Le Haut Limousin s’est également Bellac ville natal de Jean Giraudoux qui chaque année, début juillet, célèbre le théâtre avec un festival prisé. Les Nuits musicales de Cieux, fin juillet le Festival du Haut Limousin, début août, ou fin août Zicanouic à Nouic sont autant de manifestations pour se divertir. Faites un petit tour par le chemin des diligences qui a inspiré Lafontaine pour son écriture du « Coche et la mouche ».
Prenez vos jumelles et aller à l’étang de Murat sur la commune de Lussac Les Eglises, vous observerez de nombreuses espèces d’oiseaux comme les sarcelles, milouins ou les grèbes…sur cet étang un observatoire a été aménagé pour regarder les oiseaux sans les déranger. Entre nous : Myriam vous parlera de son pays, 2eme génération a ouvrir sa maison aux hôtes en séjour elle saura vous indiquer les meilleures balades.

Découvrez la Haute-Vienne avec les Gîtes de France Haute-Vienne : le Lac de Vassivière haute vienneLimoges, porcelaine et gastronomieJardin de l'évêché de LimogesLe Mont Gargan, le Lac de Saint Pardoux

Notre sélection d'hébergements

Nos nouveaux hébergements

Chambre d'hôtes

L'Etable des Saveurs

à CIEUX - Haute-Vienne

10 personnes 3 chambres
À partir de 55 € / nuit

Gîte de groupe

Beige

à VAL D ISSOIRE - Haute-Vienne

32 personnes 10 chambres
À partir de 2 130 € / semaine

Gîte

Le Mas

à VAULRY - Haute-Vienne

6 personnes 2 chambres
À partir de 230 € / semaine