Aller au contenu principal
2018
  1. Accueil
  2. La Route Romane en Alsace

La Route Romane en Alsace

Choisissez vos dates
Votre arrivée
Arrivée
Votre départ
Départ
Marmoutier © Hamm

Créée en 1999 à l’initiative du Conseil régional d’Alsace et de la Délégation régionale au Tourisme, la Route Romane d’Alsace entend présenter cette composante méconnue du patrimoine architectural alsacien. À travers plaine, vignoble et montagne, l’itinéraire parcourt l'ensemble du territoire régional à la découverte de plus de 120 sites répertoriés des plus prestigieux aux plus secrets. Dix-neuf d’entre eux, de Wissembourg à Feldbach, ont été retenus pour en constituer les principales étapes. La Route Romane d’Alsace permet d’apprécier combien l’Alsace romane a cultivé son originalité.

Saverne © Hamm

Parmi les sites romans d’Alsace, on peut citer WISSEMBOURG et l’église Saints-Pierre-et-Paul. L’église actuelle date essentiellement des 13e et 14e siècles mais la chapelle qui se situe le long de l’aile orientale du cloître ainsi que la tour témoignent de deux campagnes de construction romanes. Découvrez également SAINT-JEAN-SAVERNE, avec son Ancienne église abbatiale Saint-Jean-Baptiste. Cette fondation de l’abbaye de Saint-Georges en Forêt-Noire date de 1150-1160. L’édifice se compose de 3 nefs sans transept de 10 travées se terminant par trois absides semi-circulaires.

N’oubliez pas de passer par NEUWILLER-LÈS-SAVERNE. Neuwiller-lès-Saverne possède deux édifices romans dont l'histoire est intimement liée : l'Abbatiale St-Pierre-et-Paul et Saint-Adelphe. En 846, un peu plus d'un siècle après la fondation d'une abbaye bénédictine sur ce site, les reliques de saint Adelphe furent transférées dans l'église abbatiale. Suite à une série de miracles, un important pèlerinage se développa autour des reliques et, au 12e siècle, il apparut nécessaire de construire un nouvel édifice pour recevoir et préserver ainsi la vie monastique.

La Route Romane d’Alsace, c’est aussi des châteaux forts. En Alsace, les premiers châteaux construits en pierre apparaissent à la fin du 10ème siècle.

Le Guirbaden, proche du village de Mollkirch, fut édifié par Hugues III d’Eguisheim au 11ème siècle dans le but de protéger l’abbaye d’Altorf. 

Le Herrenstein (cité en 1055) Le château fut édifié au début du XIe siècle, par les comtes d'Eguisheim-Dabo, avoués de l'abbaye de Neuwiller, pour protéger celle-ci sur un site probablement fortifié depuis le 9e siècle.

Les trois châteaux d’Eguisheim. Les trois donjons du Dagsbourg, du Wahlenbourg et du Weckmund sont édifiés site long de 140 m qui couvre un demi-hectare et culmine à 591 m d’altitude. Dans l'enceinte commune des Trois châteaux, il y avait une chapelle dédiée à Saint Pancrace qui fut consacrée par le pape Léon IX. 

Le Honack (mentionné en 1079) Au 12ème siècle, les Comtes d'Eguisheim font construire un château sur les ruines d’un poste de gué romain du 3ème siècle. 

Le Frankenbourg (mentionné 1009) La première citation de Frankenbourg remonte à l'année 1125. Il fut construit par Siegbert III de Sarrebrucken, allié des Hohenstaufen. Siegbert obtient, en 1153, de Frédéric Barberousse, le titre de Seigneur de Frankenbourg. 

Notre sélection d'hébergements

Gîte

Au rempart

à WISSEMBOURG - Bas-Rhin

6 personnes 3 chambres
À partir de 86 € / nuit

Gîte

Gite vignoble de cleebourg

à CLEEBOURG - Bas-Rhin

10 personnes 5 chambres
À partir de 133 € / nuit

Chambre d'hôtes

A l'ombre du bouleau

à NIEDERMODERN - Bas-Rhin

3 personnes 1 chambre
À partir de 58 € / nuit

Nos nouveaux hébergements

Gîte

Gîte à la Source

à Breitenbach - Bas-Rhin

6 personnes 3 chambres
À partir de 100 € / nuit

Chambre d'hôtes

Chez Simone et Christophe

à Ettendorf - Bas-Rhin

2 personnes 1 chambre
À partir de 70 € / nuit

Gîte

Au Petit Bonheur

à Ettendorf - Bas-Rhin

4 personnes 2 chambres
À partir de 42 € / nuit