Aller au contenu principal
2018
  1. Accueil
  2. Visite La Tour Eiffel

Visite La Tour Eiffel

Choisissez vos dates
Votre arrivée
Arrivée
Votre départ
Départ
Tour Eiffel

Nos nouveaux hébergements

Chambre d'hôtes

Chez Paule

à Paris 9e Arrondissement - Paris

4 personnes 1 chambre
À partir de 120 € / nuit

Chambre d'hôtes

B et B Bruno et Bastille

à Paris 11e Arrondissement - Paris

2 personnes 1 chambre
À partir de 115 € / nuit

Chambre d'hôtes

Terre Neuve

à Paris 20e Arrondissement - Paris

2 personnes 1 chambre
À partir de 85 € / nuit

Venez découvrir la tour Eiffel dans un voyage ascensionnel unique au monde, où les émotions vous emportent. Du parvis au sommet, vous découvrirez des sensations multiples : à tous les étages, une vue extraordinaire et unique sur Paris, les frissons de l’incroyable plancher de verre du 1er étage, l’incroyable ascension par les escaliers ou par les ascenseurs, l’indicible sensation de stupeur provoquée par les tonnes de fer qui vous surplombent lorsque vous êtes sur le parvis, le vertige qui vous saisit …

Le projet d'une tour de 300 mètres est né à l'occasion de la préparation de l'Exposition universelle de 1889.

 

Boulonnage du joint de deux arbalétriers

 

L'objet du concours lancé lors de l'exposition est d’« étudier la possibilité d’élever sur le Champ-de-Mars une tour de fer, à base carrée, de 125 mètres de côté et de 300 mètres de hauteur ». Choisi parmi 107 projets, c’est celui de Gustave Eiffel, entrepreneur, Maurice Koechlin et Emile Nouguier, ingénieurs et Stephen Sauvestre, architecte qui est retenu.

Les deux principaux ingénieurs de l'entreprise Eiffel, Émile Nouguier et Maurice Koechlin, ont l'idée en juin 1884 d'une tour très haute, conçue comme un grand pylône formé de quatre poutres en treillis écartées à la base et se rejoignant au sommet, liées entre elles par des poutres métalliques disposées à intervalles réguliers.

C'est une extrapolation hardie à la hauteur de 300 mètres -soit l'équivalent du chiffre symbolique de 1000 pieds- du principe des piles de ponts que l'entreprise maîtrise alors parfaitement. Eiffel prend le 18 septembre 1884 un brevet "pour une disposition nouvelle permettant de construire des piles et des pylônes métalliques d'une hauteur pouvant dépasser 300 mètres".

Pour rendre le projet plus acceptable par l'opinion publique, Nouguier et Koechlin demandent à l'architecte Stephen Sauvestre de mettre en forme le projet.

Eiffel a construit de par le monde des centaines d'ouvrages métalliques en tout genre.

Si les ponts - et particulièrement les ponts de chemin de fer - ont été son domaine de prédilection, il s'est aussi illustré dans le domaine des charpentes et des installations industrielles. Il a jalonné sa carrière d'une belle série de réalisations, dont se détachent les deux viaducs quasi-jumeaux de Porto et de Garabit dans le Cantal, ainsi que des œuvres où l'inventivité de l'entreprise a pu davantage se donner libre cours : des ponts "portatifs", vendus en "kit" dans le monde entier, la structure de la statue de la Liberté à New-York, et bien sûr la tour Eiffel.

Hauteur actuelle324 mètres

Hauteur initiale312 mètres

1er étage 57 mètres, 4415 m2

2e étage115 mètres, 1430 m2

3e étage276 mètres, 250 m2

Ascenseurs5 ascenseurs du sol au 2e, 2 batteries de 2 duolifts du 2e au sommet

Poids de la charpente métallique7 300 tonnes

Poids total10 100 tonnes

Nombre de rivets utilisés2 500 000

Nombre de pièces de fer18 038

PiliersLes 4 piliers forment un carré de 125 mètres de côté 

Deux ans, deux mois et 5 jours

Sa construction en 2 ans, 2 mois et 5 jours, fut une véritable performance technique et architecturale. « Utopie réalisée », prouesse technologique, elle fut à la fin du 19ème siècle la démonstration du génie français incarné par Gustave Eiffel, un point d’orgue de l’ère industrielle. Elle connut immédiatement un immense succès.

Destinée à durer seulement 20 ans, elle fut sauvée par les expériences scientifiques qu’Eiffel favorisa et en particulier les premières transmissions radiographiques, puis de télécommunication : signaux radio de la Tour au Panthéon en 1898, poste radio militaire en 1903, première émission de radio publique en 1925, puis la télévision jusqu’à la TNT plus récemment.

Depuis les années 80, le monument a régulièrement été rénové, restauré et aménagé pour un public toujours plus nombreux.

Au fil des décennies, la tour Eiffel a connu des exploits, des illuminations extraordinaires, des visiteurs prestigieux. Site mythique, audacieux, elle a toujours inspiré les artistes, les défis.

Elle est le théâtre de nombreux évènements de portée internationale (mises en lumière, centenaire de la Tour, spectacle pyrotechnique de l’an 2000, campagnes de peinture, scintillement, Tour bleue pour la Présidence française de l’union européenne ou multicolore pour ses 120 ans, installations insolites comme une patinoire, un jardin…).

Nos nouveaux hébergements

Chambre d'hôtes

Chez Paule

à Paris 9e Arrondissement - Paris

4 personnes 1 chambre
À partir de 120 € / nuit

Chambre d'hôtes

B et B Bruno et Bastille

à Paris 11e Arrondissement - Paris

2 personnes 1 chambre
À partir de 115 € / nuit

Chambre d'hôtes

Terre Neuve

à Paris 20e Arrondissement - Paris

2 personnes 1 chambre
À partir de 85 € / nuit