Aller au contenu principal
2018
  1. Accueil
  2. Monastère du Carmel

Monastère du Carmel

Choisissez vos dates
Votre arrivée
Arrivée
Votre départ
Départ

Fondé en 1648, lorsque les soeurs de l'ordre de Sainte Thérèse d'Avila vinrent d'Auch pour s'installer à Pamiers, le couvent fut donc construits avant la fin du XVIIe siècle. La chapelle fut construite au XVIIIe siècle. Son aménagement intérieur répond à l'idée d'une ascension mystique. Les rampes et les degrés constituent des paliers successifs jusqu'à l'autel situé à hauteur des cellules. La tour carrée était à l'origine le donjon construit par le comte de Foix, Roger Bernard III en 1285. En 1297, la tour fut donnée à l'évêque, d'où son nom. Elle sera cédée au Carmel à la fin du XVIIIe. Sous l'Inquisition et pendant la Révolution françaises, les bâtiments du Carmel furent utilisés comme prison.

Fondé par François de Caulet (17° siècle); installation le 26 juin 1648; chapelle construite à partir de 1704, consacrée le 19 août 1762 (retable payé par Louis de Fraxine; sculpteur: le toulousain Pierre Cailhive).

Les carmélites sont chassés en octobre 1792; Bâtiments vendus comme biens nationaux en 1796, servent de prison durant la Terreur. La communauté se reforme en 1805 (le carmel a été racheté par Mlle Remaury).

Bâtiments saisis (loi de 1901), les religieuses vont en Espagne. Les bâtiments sont rachetés une seconde fois et deviennent petit séminaire jusqu'en 1933 (les carmélites réintègrent alors leur carmel)

18 novembre 2008: les carmélites quittent Pamiers pour la Vendée (carmel de Luçon)

Les religieuses ont quitté les lieux depuis 2008. Restent le bâtiment, et l'histoire des Carmélites, qui durant 3 siècles, ont construit l'ensemble et vécues, recluses, dans ce magnifique couvent.  

Tout commence avec 2 granges

Les Carmélites ont occupé le couvent durant 3 siècles. Recluses dans un bâtiment situé au centre de la ville, qu'elles ont construit petit à petit dès 1648. 
A l'époque, l'évêque leur cède 2 granges, vestiges du moyen âge que l'on peut encore découvrir dans la partie la plus ancienne du bâtiment. 

Les soeurs vont alors racheter les maisons, les jardins, les rues alentours, pour arriver à édifier et installer un monastère. Un cloître tout d'abord, puis la bâtisse avec ses 30 cellules, sa chapelle et son oratoire. 
 

Une histoire et des anecdotes

Dès 1692, les religieuses seront enterrées dans le cloître. Lors du rachat par la mairie en 2008, les corps ont été déplacés dans une crypte sous la chapelle, selon la volonté des moniales survivantes. 
En 1695, les soeurs s'émeuvent de devoir payer la taille, un impôt royal impopulaire qui leur coûte cher.
Le roi répondra favorablement à leur demande. Dès lors, pour le remercier de son geste et pour lui faire plaisir, elles feront placés aux 4 coins du bâtiment, quatre fleurs de lys au sommet des chenaux. 

En 2016, la maire de Pamiers a acquis la totalité du carmel, 6000 m2,  en rachetant la chapelle pour l'Euro Symbolique. Les bâtiments devraient faire l'objet d'une restauration avant d'être, un jour, ouverts au public.  

Monastère du Carmel

4 cours Mercadal

09100 PAMIERS

Ariège