Aller au contenu principal
2018
  1. Accueil
  2. Flavigny Sur Ozerain

Flavigny Sur Ozerain

Choisissez vos dates
Votre arrivée
Arrivée
Votre départ
Départ
Les Anis de Flavigny Copyright JM SCHWARZT

En 52 avant J.-C., le chef gaulois Vercingétorix dirige la rébellion et conduit une armée contre César. Vercingétorix se replie sur le mont Auxois et César établit des lignes de défense tout autour de l’oppidum, et défait les armées gauloises. C’est notamment sur la colline de Flavigny qu’il installe l’un de ses campements militaires.

Après le siège d’Alésia (oppidum situé alors sur une colline voisine) et le départ des armées romaines, le général de Jules César et vétéran romain Flavinius se voit offrir une partie de cette terre formée de la colline où sera bâtie peu après la cité de Flavianiacum, aujourd’hui commune de Flavigny-sur-Ozerain.

 

Les Anis de Flavigny Copyright JM SCHWARZT

Le village tient aussi son origine d’une abbaye bénédictine fondée en 719 par Wideradus, fils de Corbon, le chef burgonde (peuple germano-scandinave) puis rénovée au xve siècle par Quentin Ménard, archevêque de Besançon et natif du lieu. C’est la règle bénédictine écrite par saint Benoît de Nursie au vie siècle qui organise la vie quotidienne des moines. Elle rythme leur temps entre la prière, le travail manuel et le travail intellectuel. 

Recensé parmi les ''plus beaux villages de France'', le bourg fortifié s'est développé à flanc de coteau autour de l'abbaye carolingienne du VIIIe s. Il vous raconte son histoire médiévale à travers ses remparts, ses portes fortifiées, ses ruelles pavées étroites et sinueuses, ses belles maisons en pierre et ses hôtels particuliers.

Notre sélection d'hébergements

Chambre d'hôtes

Sous le Cerisier

à Venarey-les-Laumes - Côte-d'Or

4 personnes 1 chambre
À partir de 90 € / nuit

Gîte

Chez D'eau

à Marigny-le-Cahouët - Côte-d'Or

2 personnes
À partir de 350 € / semaine

Gîte

La Bretonnière

à Bussy-le-Grand - Côte-d'Or

6 personnes 3 chambres
À partir de 670 € / semaine

Avec ses trois portes fortifiées, ses remparts, ses maisons d’artisanats animés autrefois par ses tanneurs, ses huiliers, ses minotiers, ses potiers d’étain, ses verriers, ses tisserands et ses vignerons, les baies d’échoppes, les demeures bourgeoises, la tour de guet… retiennent les regards des touristes et des promeneurs en recherche de calme et de sérénité.

Une vie partagée donc entre le monde paysan, ses habitants et le monde ecclésiastique illustré par ses grands monuments comprenant, outre l’abbaye bénédictine Saint-Pierre, l’église paroissiale Saint-Genest (XIe et XVe siècles), le couvent des Ursulines (1632), le noviciat dominicain installé par le Père Lacordaire (1848) dans l’ancienne résidence du grand bailli de l’Auxois ainsi que l’Hôtel du Marquis de Souhey, gouverneur de Flavigny, actuellement siège de l’abbaye bénédictine Saint-Joseph-de-Clairval.

Nos nouveaux hébergements

Gîte

Le Patio

à Puligny-Montrachet - Côte-d'Or

8 personnes 4 chambres
À partir de 810 € / semaine

Gîte

Le Patio - Gîte 2

à Puligny-Montrachet - Côte-d'Or

4 personnes 2 chambres
À partir de 450 € / semaine

Gîte

Le Patio - Gîte 1

à Puligny-Montrachet - Côte-d'Or

4 personnes 2 chambres
À partir de 450 € / semaine

Flavigny, c’est aussi le lieu de fabrication « d’un bien bon bonbon ». La convivialité et la gourmandise sont en effet au rendez-vous de ce ravissant petit village parfumé à l'anis par la maison Troubat qui fabrique dans l’ancienne abbaye les fameux petits bonbons blancs déjà réputés au XVIIe s et dont l’odeur vous souhaite la bienvenue à votre arrivée....

Conditionnés dans des boîtes magnifiquement décorées, reconnaissables entre mille, les anis de Flavigny s’exportent dans le monde entier, et leur histoire est racontée dans un joli petit musée qui retrace cette aventure cinq fois centenaire.